fraren

Money Management : les 7 commandements en Trading

Plus d'informations
il y a 1 mois 3 semaines #19 par shltrade
shltrade a créé le sujet : Money Management : les 7 commandements en Trading
En Trading, le money management est souvent mis de côté alors qu’il vous permettra de tenir dans le temps. Beaucoup pensent que le Trading n’est qu’une question d’analyse, de signaux, d’indicateurs, de feeling … alors que c’est l’application de règles qui feront que votre capital s’appréciera à long terme si et seulement si vous ne le mettez pas en danger. Car sans application de règles strictes, sans money management, avant même de commencer à trader, votre capital est en danger et sans capital, vous ne pourrez plus trader.

Voici les 7 commandements essentiels à retenir réussir en Trading :

1 - L’effet de levier tu n’utiliseras pas

C’est l’une des causes essentielles à la disparation de comptes de trading. Beaucoup pensent à tort pouvoir vivre du Trading avec un capital inférieur à 100 000 euros. Si tel est votre objectif, alors vous devrez utiliser l’effet de levier que proposent certains produits de bourse : CFDs, futures, SRD, warrants, turbos … Sauf qu’en cas de difficulté sur une position, un évènement majeur sur un actif sur lequel vous êtes positionné, votre perte sera décuplée.

Si vous utilisez un compte de trading de 10 000 €, et une taille de 1 lot par position sur le FOREX, soit investi sur 100k, chaque pip de variation de la paire correspondra à 10 dollars si vous êtes sur l’Euro Dollar US, soit environ 9 euros à l’heure actuelle. Donc une variation de 10 pips dans le sens inverse de votre position entrainera une perte d’environ 90 euros, soit 0.9% de votre capital. Si vous prenez en compte le Spread (écart de cotation entre l’achat et la vente proposée par le marché ou votre broker), en seulement 10 pips, votre perte sera d’environ 1% de votre capital. Que ce soit sur le FOREX ou sur un autre actif ou produit de bourse, c’est une variation infime comparée à la volatilité moyenne. Vous ne pouvez pas en seul Trade, avec aussi peu de variation, mettre en péril 1% de votre capital.

L’utilisation de l’effet de levier, en cas de plusieurs trades consécutifs perdants, entrainera la perte quasi intégrale de votre capital en quelques semaines ou mois tout au plus. Il faut impérativement raisonner en pourcentage de variation d’une position par rapport à votre capital et non pas en euros. Prenez pour exemple le Livret A qui rapporte en 2016 0.75% d’intérêt par an. Êtes-vous certain que risquer 1% de performance en moins de 1 minute est viable à Long terme ?

Nous recommandons d’utiliser un effet de levier de 1 pour préserver votre capital véritablement sur la durée pour ne pas risquer un jour ou l’autre à cause d’un évènement majeur (catastrophique géopolitique, météorologue, intervention de banque centrale, etc… ) de perdre tout ou partie de votre capital et redonner au marché tous les bénéfices des efforts et du travail que vous avez fait en Trading durant des mois ou des années.

L’une des règles de base en trading est de ne pas risquer plus de 1% de perte de votre capital par trade. Par conséquent, même en cas d’évènement majeur, si votre position devait être slippée, s’il y a un gap de cotation, un Sell-off, une faillite … vous perdrez certes plus de 1% mais vous pourrez continuer à trader.

Cependant, Rodolphe Steffan, gérant de fonds et trader, recommande vivement de ne jamais risquer plus de 0.1% de perte de votre capital par trade notamment pour les traders agressifs et dynamiques ! Cette règle très stricte lui a permis de traverser toutes les périodes de crise et surtout d'être profitable dans le temps...Patience, régularité dans la durée et gestion du risque sont à ses yeux gages de réussite. "Tout vient à point à qui sait attendre."

2 - L’égo tu oublieras

Après plusieurs pertes d’affilée, un trader novice aura pour comportement de continuer à trader avec la même taille sur ces positions. Beaucoup iront même jusqu’à augmenter la taille de leur position pour « se refaire ». L’objectif est alors de récupérer rapidement la perte réalisée précédemment. Sauf que si le prochain trade ne fonctionne pas, ce sera alors le cercle vicieux en augmentant au fur et à mesure finalement l’effet de levier (règle Numéro 1).

Au contraire, en réduisant la taille de la position dans une période de perte, vous reprendrez confiance en votre Trading, votre méthode et vos analyses. Vous ne serez pas tétanisé à prendre le prochain signal que votre méthode vous donnera. L’une des solutions après une période de pertes est de faire un Break pour ne pas que votre égo prenne le dessus.

3 – Discipliné tu seras

Beaucoup pensent sur le Trading c’est du Feeling à un instant T. Certes, cela entre en compte, mais le feeling est une notion qui s’acquiert avec le temps et l’expérience parce qu’à certains moments, vous reconnaitrez une mécanique de marché déjà vécue et que vous ne pourrez pas forcément expliquer à ce moment-là.

La discipline est le respect de ses règles de money management et de la méthode que vous utilisez en Trading. Si vous agissez par « peur » de ne pas être dans le marché et de louper un mouvement, si vous agissez en ne suivant aucune méthodologie, si vous n’analysez pas un trade avant d’appuyer sur le bouton Achat/Vente, vous serez alors perdus et incapable de gérer la situation que cela se passe bien ou non. Soyez rigoureux et précis en analysant chaque trade avant de le réaliser et après l’avoir clôturé pour comprendre vos erreurs et vos succès.

4 – Tu n’abandonneras pas

La mise en place d’une méthode dans le temps avant de trader peut être long et fastidieux. Ce n’est pas parce que votre méthode pendant un temps ne fonctionne pas qu’il faut laisser tomber. C’est le principe de ne pas utiliser l’effet qui permet dans le temps d’ajuster sa méthode de rester dans la course, tel un sportif de haut niveau, tel dans la vie où abandonner ne permet pas d’avancer.

En cas de période difficile en Trading, ajustez la taille de votre position telle la règle numéro 2, retrouvez confiance dans la durée et vous trouverez votre récompense lorsque la période de gains reviendra. Le Trading est une affaire de Long terme, et ne doit pas être remis en question après quelques pertes. N’abandonnez pas, respectez les règles, ajustez au fil du temps votre méthode et acquérez de l’expérience sur les marchés.

5 – La méthode miracle tu ne chercheras pas

Beaucoup de traders perdant se « réfugient » derrière les mouvements de marchés tel que « ils sont allés chercher mon stop ». Ne prenez pas vos pertes comme une théorie du complot ou d’un échec personnel. Le Trading implique de réaliser des pertes. C’est d’ailleurs parce que vous avez une rigueur que vous clôturez des trades en pertes. Ne cherchez pas à avoir raison et obtenir 100% de positions gagnantes, mais prévoyez une invalidation de votre Trade, de votre signal, de votre système de trading ou de votre méthode.

Le marché n’ira pas toujours dans votre sens, et la méthode miracle n’existe pas. Prenez en considération une perte comme d’une partie intégrante du Trading, tout comme un golfeur professionnel qui manque un put à 1 mètre du trou, c’est un coup manqué sur une partie de 18 trous.

6 – Tes pertes tu couperas

En Trading, un adage revient souvent : « il faut couper ses pertes et laisser courir ses gains ». En effet, comme l’indique la règle numéro 6, la méthode miracle n’existe pas car chaque plan de trading ou signal doit avoir un niveau d’invalidation. Le marché ne vous donnera pas 100% de signaux gagnants et les meilleurs traders sauront se remettre en question et revoir leur plan de trading.

En coupant vos pertes, vous n’aurez plus un effet psychologique négatif sur votre trading. Il ne faut jamais moyenner ses pertes ! Jamais ! Car tous les jours, vous aurez une perte que vous regardez chaque jour augmenter jusqu’au petit matin où peut être vous vous réveillerez pour tout couper avant que votre capital ne soit anéanti. Et peut-être que vous ne couperez jamais jusqu’à ce que votre broker le fasse à votre place pour cause d’appel de marge.

D’autre part, en coupant votre perte, cela permet de remettre en question votre méthode et de la faire évoluer sans pour autant l’abandonner (règle numéro 4). C’est également une place supplémentaire dans votre compte de trading que vous pouvez allouer à une meilleure opportunité. Il faut donc savoir stopper l’hémorragie pour continuer à trader et se reconcentrer plutôt qu’espérer que sa perte revienne en gain un beau jour.

A l’inverse, laisser courir ses gains permet, même si l’on a déjà allégé la position, de profiter pleinement d’un scénario que l’on a identifié en amont et donc de ne pas regretter d’avoir coupé la position trop tôt. Généralement, ce sont justement ces positions gagnantes qu’on laisse courir qui sont les plus profitables.

7 – Concentrés tu resteras

L’implication directe de ne pas couper une perte est de rester focalisée sur celle-ci. C’est alors que vous ne serez plus concentré sur d’autres opportunités qui se présenteront que ce soit sur d’autres actifs ou sur l’actif sur lequel vous êtes déjà positionné.

Si votre méthode de trading vous donne un signal, vous devez être capable en terme de capital mais aussi psychologiquement de saisir l’opportunité.

Tiré d’une citation d’un Trader américain : vous devez être prêt à ressauter dans le bateau lorsqu’il sera de nouveau prêt à naviguer que de vous noyer en attendant sur la rive.
© Interactivtrading - Xavier FENAUX

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.696 secondes

FXTM free1000

 wallstreet forex